Noyers-sur-Serein
cité médiévale
dans l’air du temps

Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers

 

 

  Le musée

Des collections d’arts naïfs, brut et populaire, sur 3 étages et 1500 m2 d’exposition. Dans un des « 100 Plus Beaux Villages de France », il offre aux regards son architecture remarquable du XVIIè siècle.
Un Musée fait de passion, de culture, de curiosité et de surprise. Entre les voyages des uns et les coups de cœur des autres, il a su préserver « l’univers » de ses bienfaiteurs et mettre en valeur ses collections. Qu’elles soient de fer, de toile ou de terre, elles sont en harmonie avec l’esprit du Musée.

Informations : Collections d'Art Naïf

Fondé en 1876, grâce à la volonté d’un érudit témoin de son temps, Monsieur Jean – Etienne Miltiade Simmonet de Bresse de Préfontaine. Installé dans un ancien collège, il présente toujours ses collections d’amateurs : tableaux, meubles, gravures, moulages, médailles, plans... qui représentent l’art de vivre de cette époque.
En 1987, le musée connu une véritable renaissance avec la donation par l’artiste Jacques Yankel (fils du peintre Kikoïne) d’une centaine de toiles d’art naïf où de splendides anonymes côtoient les grands maîtres : Bombois, Bauchant, Nikifor, Vivin...
Cette donation fut complétée, en 2001, par un Dépôt du Fonds National d’Art Contemporain qui permet de découvrir une remarquable série d’œuvres antifascistes de Déchelette, qui font le procès du fascisme et du nazisme.
Et en 2005, par le Conseil Général de l’Yonne qui dépose 60 toiles d’art naïf de la collection de Jean-Marc Luce,ami de Yankel et collectionneur averti.

Artistes connus (Bombois – Déchelette - Vivin – Nikifor – Lattier - Bauchant…), mais aussi d’illustres inconnus vous entraînent dans un merveilleux voyage bercé d’une rêveuse et tendre poésie, épicé d’humour et de fantaisie.

Et 120 ex-voto sont exposés depuis quelques années : 60 de la collection Jacques Lagrange confiée au musée en 2004 par Madame Hyacinthe Moreau-Lalande et 60 de la collection Jeannine et Jacques Geyssant prêtée depuis 2006. Ces collections en font aujourd’hui, le premier musée de peintures de l’Yonne.

 

  L'art populaire

Dédié aux arts « différents », le musée présente également :

Une donation qui relève de l’art populaire d’Europe du sud, d’Asie et d’Amérique latine, et se nourrit de milliers d’objets amassés sur près de trente années par Jacqueline Selz et Yvon Taillandier : jouets en bois, en papier mâché, en fer – images et objets religieux – ex-voto – tableaux naïfs - sifflets, ex-voto en cire et en argent... sont présentés comme des œuvres d’art.
La collection de Serge Moreau : 500 boîtes lithographiées, offertes au Conseil Général de l’Yonne et déposées au musée Et 100 boîtes restaurées et peintes offertes par Frédérique Brochard.
« L’Histoire des Grands Peintres » réécrite au bout du pinceau par Guy Brochard et présentée par petites touches tout au long de l’année .

« Le Monde Villageois naïf et rêvé » d'Albert Niedzviedz qui enchante les petits et les grands. Ces miniatures en terre cuite peinte, chargées de nostalgie et d’amour font revivre les souvenirs de son enfance avec la ferme et ses vieux paysans aux visages travaillés par le temps, sa grande cuisinière, sa pendule, sa bouilloire, ses lampes à pétrole...
- Le barbier et l’aubergiste qui se côtoient dans une salle comble aux tables garnies de victuailles.
- Les vieux garçons, les timides, les joueurs de boules, les bourrus...
- Les jours de marché avec ses étals : cordonnier, marchande de légumes, brocanteur…

 

Tout un monde qui se réchauffe de la générosité des autres.

 

Télécharger la plaquette du musée

  Télécharger

 

 

A découvrir ou redécouvrir

Les albums d’Hokusaï

Monsieur Soupey, médecin de la marine, grand voyageur qui sillonna l’Afrique, le Sud Est asiatique ainsi que les îles australes de la fin du XIXème siècle au début du xxème, en rapporta maints objets exotiques et il offrit en 1920, une série d’albums de la mangwa (dessins foisonnants), composés et publiés de 1817 à 1848 par le célèbre peintre et illustrateur Hokusaï. (Hokusaï invente le « manga » en 1814. (MAN : dérisoire et GA : image).

  Expositions temporaires

Autour de ces collections, des Expositions temporaires en harmonie avec l’esprit du Musée sont présentées tout au long de l’année.

  Informations pratiques

Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers
25, rue de l’église
89310 Noyers-sur-Serein
Tél. : 03 86 82 89 09

Pour tous renseignements complémentaires :
Office du tourisme Avallon Noyers Montréal
Tél : 03 86 82 66 06

Rejoignez-nous sur

  Horaires d'ouvertures

Ouverture du 1er octobre au 31 mai, les week-ends, jours fériés et vacances scolaires (toutes zones) de 14H30 à 18H.

Juin et Septembre tous les jours sauf le mardi de 11H à 12H30 et de 14H à 18H.

Juillet et Aout tous les jours sauf le mardi de 10H à 18H30.

Fermeture hebdomadaire : le mardi.

Fermeture annuelle : Janvier.

  Tarifs

Adulte : 4 € carte vermeil : 3 €

Enfant et étudiant : 2 € (gratuit pour - 11 ans)

Visite guidée pour groupe (uniquement sur réservation) : 2 € / pers.

Forfait scolaire (-11 ans / 50 enfants max.) : 23 € (+11 ans : 2 € / pers.)

  Téléchargements

  Programme pédagogique

  Dossier de presse

   Guide étrangers

  Espagnol

  Anglais

  Allemand

  Hollandais